Select Page

Action Y.civic en Belgique

A la suite du séminaire de Palerme ayant comme thématiques la légalité et la démocratie en Europe ainsi que la criminalité et la justice européenne, les jeunes ont voulu réitérer leur collaboration (voir action de Verviers de janvier, https://ycivic.eu/fr/action-de-solidarite-en-belgique-photos). Cette fois, ce sont les jeunes verviétois du Centre Esope qui se sont déplacés à Bruxelles le jeudi 05 mai. Le Centre Bonnevie de Molenbeek a accueilli la délégation de Verviers et a mis en place cette journée d’action-débat « Justice & Jeunesse » afin d’échanger sur les thématiques de la relation police-citoyen notamment au travers des conclusions du séminaire de Palerme.

Séminaire transnational #3

Les 20 et 21 mai, BARKA organise le troisième séminaire thématique du projet Y.civic. Il aura lieu de 09h00 (20) à 13h30 (21). Ce projet, cofinancé par le programme L’Europe pour les citoyens de l’Union européenne, réunira de jeunes Européens (Belgique, France, Italie, Pologne et Roumanie) et leur permettra de s’exprimer sur le thème des territoires ruraux.

Vidéo #3 Légalité et démocratie

La troisième vidéo est maintenant disponible ! Au programme : introduction par Monsieur Sclafani, président de l’Association Cuore Che Vede et intervention d’UNESSA, présentation de « l’Ecomuseo Del Mare », présentation des activités et réflexions de chaque délégation, visite guidée de la ville de Palerme et tables de discussions. Avec la participation de : Associazione Cuore Che Vede, AFEV, BARKA, Bleu Blanc Zebre, Bonnevie, Citizens Campus, UNESSA, IDée53 et Esope. Nos remerciements aux participants et aux intervenants : Giuseppe Sclafani (IT), Marianna (IT) and Emma (FR).

Vidéo réalisée par Lorenzo Mercurio

Séminaire transnational #2 – Légalité et démocratie [Notes + photos]

Les 4 et 5 février, l’Associazione Cuore che Vede a organisé le deuxième séminaire transnational du projet Y.civic à l’Ecomuseo Mare Memoria Viva sur « Légalité & Démocratie ». Ce projet, cofinancé par le programme L’Europe pour les citoyens de l’Union européenne, a réuni 128 personnes de 4 pays différents : Belgique, France, Italie et Pologne.
Des notes sur le séminaire sont disponibles (en anglais).

Action de solidarité en Belgique [Photos]

Le 17 janvier 2022, des jeunes citoyens belges se sont rendus à Verviers (en Belgique) dans le cadre d’une journée de solidarité en réponse aux intempéries survenues en juillet 2021. 6 mois plus tard, la situation est toujours difficile pour de nombreux sinistrés.

En collaboration avec la Croix-Rouge de Belgique, Bonnevie et ESOPE, deux centres d’Insertion Socioprofessionnelle affiliés à UNESSA, ont rassemblé près de trente stagiaires et formateurs. Cette journée avait pour objectif de sensibiliser, d’échanger et d’apporter une aide aux sinistrés. Les participants ont pu constater l’importance des dégâts. Cette journée, riche de sens, avait un programme chargé.

La journée a démarré au centre de formation ESOPE. Au programme : présentation d’ESOPE, de Bonnevie, d’UNESSA, du projet Y.civic et de la journée. Le groupe s’est ensuite rendu à la cellule « Réponse Inondations » de la Croix-Rouge situé à Saint-remacle, au cœur de la zone la plus touchée. Les jeunes ont pu discuter directement avec les responsables. Le rôle de l’Etat, la solidarité citoyenne et institutionnelle ainsi que le soutien politique ont été longuement débattu. L’après-midi, plusieurs activités ont été proposées : nettoyage et déblayage des berges de la Vesdre, porte-à-porte : écoute, soutien et orientation des habitants impactés par les inondations et aide à domicile.

Les jeunes ont particulièrement apprécié cette journée. Leur volonté d’agir sur le terrain a permis l’organisation de cette action de solidarité. Ils en parlent : « Ce fut une journée de prise de conscience sur la réalité climatique dans laquelle nous évoluons, vivons et agissons chaque jour directement sur notre maison, notre magnifique terre-mère. De plus, très forte de multiples émotions, aussi bien d’écoute que de découverte, d’ouverture que d’énergie humaine et de partage mutuel dans tous les sens. Même si cela n’a été qu’une fraction d’heures… Cela a existé. C’était du concret. On a avancé et contribué (à notre échelle) à un monde meilleur ! (Connaissez-vous la légende du colibri ?) ». Jonathan H. ESOPE 2022.

Les stagiaires du centre de formation Bonnevie ont également aimé cette journée : « On a rencontré des nouvelles personnes. Nous avons passé une chouette journée de solidarité et c’était agréable. » explique Ibrahim. « En fait la journée du 17 janvier 2022 était superbe. En ce qui me concerne, j’ai bien aimé l’accueil de la Croix-Rouge à Verviers. Et j’ai pu constater les dégâts causés par les inondations du mois du juillet 2021. De plus, j’ai remarqué qu’il y a beaucoup dans le domaine du bâtiment (plomberie, plafonnage…). Merci beaucoup pour l’organisation de cette journée inoubliable. » ajoute Gloria. « J’ai aimé la visite à Verviers. J’ai réalisé l’ampleur des dégâts sur le terrain après les inondations. J’ai pu apporter mon soutien et remonter le moral aux habitants. Et bravo pour le soutien apporté par la Croix-Rouge. » termine Ilyass.

 

Engagement Citoyen en réponse aux inondations de juillet 2021 en Belgique

Le projet Y.civic du programme « Europe pour les Citoyens » a permis l’organisation d’une journée d’action solidaire le 17 janvier prochain. En collaboration avec la Croix-Rouge, Bonnevie et ESOPE, deux centres d’Insertion Socioprofessionnelle affiliés à UNESSA, vont rassembler près de trente stagiaires pour aider les sinistrés des intempéries survenues en juillet 2021. Suivez nos jeunes citoyens lors de cette journée sur Facebook et Instagram [Y.civic].

Photo par Son Tung Tran sur www.pexels.com

Que s’est-il passé en Juillet en Belgique ?

Dans le courant du mois de juillet 2021, des intempéries catastrophiques et meurtrières ont touché la Belgique. Des inondations se sont abattues sur une partie de la Wallonie, de la Communauté germanophone et de la Flandre. Les dégâts matériels ont été considérables et de nombreuses personnes sont décédées ou portées disparues. Le Premier ministre Alexander De Croo a indiqué que « les inondations pourraient être les plus catastrophiques que notre pays n’ait jamais connues »[1].

De manière naturelle, face à cette catastrophe, un élan de solidarité local, national et européen s’est manifesté. Tout d’abord parmi les habitants, il y a eu beaucoup d’entraide et l’espoir de gagner cette bataille contre l’eau[2]. Les habitants ont directement mis la main à la pâte afin de sauver ce qui pouvait l’être. Les belges se sont mobilisés, des groupes Facebook ont été créés et des centres d’urgence se sont occupés « de rassembler le matériel déposé par certains habitants épargnés »[3]. Au niveau national, des plans de soutien financier d’urgence ont été débloqués par le gouvernement wallon[4] et fédéral[5].

Aide de l’UE : demande à la solidarité européenne

Au niveau européen, en juillet, la ministre Annelies Verlinden a d’abord fait appel au mécanisme de protection civile de l’Union européenne. Ce mécanisme permet « de faire appel aux autres États membres pour des besoins spécifiques de soutien, notamment en matériel et en personnel. Il permet aussi de mobiliser l’équipe européenne de soutien de la protection civile, par l’intermédiaire de laquelle la Belgique peut obtenir du matériel et des secouristes supplémentaires »[6]. L’Allemagne, la France, le Grand-Duché du Luxembourg et les Pays-Bas ont répondu présent. La présidente de la Commission Européenne, Ursula Von der Leyen a rendu hommage aux victimes et a promis une aide de la part de l’UE. En octobre 2021, le gouvernement a fait appel au Fonds de Solidarité de l’Union Européenne afin de débloquer un montant maximal de 185 millions d’euros[7]. La réponse de la Commission européenne devrait arriver dans le courant de ce début d’année 2022.

Intervention de la croix rouge et mobilisation citoyenne

En plus des soutiens institutionnels, la société civile belge s’est organisée et a fait preuve de beaucoup de solidarité. La Croix-Rouge de Belgique a récolté plus de 40 millions d’euros de dons[8] pour venir en aide aux sinistrés. L’ONG a établi un plan d’action entre octobre 2021 et avril 2022. Ses actions sont variées : aides alimentaires, soutien psychosocial, différentes aides matérielles ainsi que des centres d’hébergements[9]. C’est donc dans la continuité d’un projet européen portant sur l’engagement citoyen que les jeunes des centres ISP ont décidé d’agir et de prendre part à la solidarité citoyenne en place à Verviers.

Projet et Action Y.civic

Y.Civic a pour objectif de contribuer à faire comprendre l’UE, son histoire et sa diversité et d’encourager la citoyenneté active des jeunes. Ce projet est développé dans le cadre du Programme « l’Europe pour les citoyens » de l’Union Européenne. Commencé en 2020, il se terminera en fin d’année 2022. Tout au long du projet, 7 séminaires et de nombreuses activités seront organisés à travers l’Europe.

Dans le cadre du premier séminaire transnational Y.civic ayant pour thématique le climat et l’environnement, les jeunes ont exprimé leur souhait de passer à l’action. Après de nombreuses discussions, une action de solidarité envers les victimes des intempéries survenues en été 2021 s’est organisée. Un groupe de jeunes stagiaires du Centre de Formation Bonnevie situé à Bruxelles se réunira avec les stagiaires du Centre de Formation ESOPE afin de prêter main forte à la Croix-Rouge à Verviers, en province de Liège. Le 17 janvier, ces jeunes citoyens apporteront soutien et réconfort aux sinistrés de la Ville de Verviers.

Séminaire transnational #2 – Légalité et démocratie

Le prochain séminaire thématique aura lieu les 4 et 5 février 2022 à Palerme, Sicile. Il est organisé par le partenaire Italien « Cuore che vede« . Le thème du jour sera « Légalité et démocratie ». Le séminaire débutera à 9h et se terminera à 16h30 le premier jour. La deuxième partie du 5 février commencera à 9h et prendra fin à 12h. Au plaisir de vous y retrouver !

Programme du premier jour
Programme du deuxième jour

Vidéo #2 Climat et environnement

Regardez la vidéo du premier séminaire transnational ! Au programme : présentations, intervention d’Adélaïde Charlier, co-fondatrice du mouvement Youth For Climate, workshops, débats, animations. Une journée pleine de rencontres et d’échanges. Avec la participation de : AFEV, BARKA, Bleu Blanc Zebre, Bonnevie, Citizens CampusCivitasAssociazione Cuore Che Vede, JST, UNESSA, IDée53, Esope, CECProVocatie et Femmes actives.  Nos remerciements aux participants et intervenants : Adélaïde Charlier, Nasser, Jadwiga, Damian, Piotr et Anne-sophie.

Réalisation vidéo : MyPixHell http://www.mypixhell.com

Le 15 octobre dernier, UNESSA a organisé le premier séminaire transnational du projet Y.civic au Centre de Formation Bonnevie à Molenbeek sur le thème « Climat & Environnement ». Ce projet, cofinancé par le programme « Europe for Citizens » de l’Union Européenne, a rassemblé 113 personnes de 7 pays différents : Belgique, France, Pologne, Italie, Allemagne, Lettonie et Roumanie.